Vosne Romanée Cuvée «Précolombière».

Accueil » Appellations » Vosne Romanée Cuvée «Précolombière».

Vosne sur la finesse et l’élégance avec une belle tension, aromatique aérienne.

 

Devrait être un peu plus sur la réserve les premières années après la mise en bouteille. 70% vendanges entières, à peine 30% de fûts neufs.

Nous exploitons 0.7920 ha sur les parcelles du centre de Vosne Romanée :

  • Colombière (4 parcelles) (0.3121 ha)
  • Pré de la Folie (0.3682 ha)
  • Aux Communes (0.1117 ha)

 

Histoire de parcelle

Surface totale = 94ha 72a ?????

* « Aux Communes » : les deux parcelles qui portent ce nom à Vosne Romanée, sont témoins d’une coutume qui a disparu avec l’Ancien Régime. « Commune » ou « Terres de communes » désigne en Bourgogne des terres communales défrichées de temps à autre qui s’opposent aux terres dites « propres », celles qui appartiennent à des particuliers et qui bénéficient d’un assolement régulier. Ces terres communales appartenaient en principe au premier occupant.

* « Le pré de la Folie » : c’est le nom de deux parcelles, à Vosne Romanée au bord de la Nationale. c’était d’anciens pré où avait pu être construite au XVIIè ou XVIIIè siècle, une maison de plaisance ou à l’allure bizarre ». Folie est dérivé de l’adjectif de l’ancien français Fol, variante de fou (sac ou ballon gonflé d’air, soufflet de forge) qui a pris, en bas latin, le sens de fou par métamorphose. l est possible que Folie, dans le nom de ce lieu-dit, soit une interprétation d’un ancien « prés des fous ». Le mot de l’ancien français Fou à longtemps désigné le hêtre. c’était un endroit où poussaient de nombreux arbres comme en témoignent les n noms des lieux dits voisins : aux ormes, aux saules.

* « La Colombiere » : Sur cette parcelle à Vosne Romanée, il y eu un colombier. On parle de nos jours de pigeonniers. Au moyen age, les colombiers étaient des édifices, généralement en forme de tours qui servaient à abriter les pigeons destinés à la consommation. C’était un privilège seigneurial, sans doute celui des moines de Saint Vivant, propriétaires d’un Meix et de grandes et belles vignes à Vosne Romanée.

Fiche Vosne Romanée

Fiche Vosne Romanee – Appellation

Emergence de terroirs et de personnalités

Séparation des «Vosne Romanée».

Jusqu’en 2016 nous ne produisions qu’un seul Vosne Romanée village résultant de l’unification des différents lieux dits que nous exploitons dans l’appellation, 1/3 situés au Nord , un 1/3 au centre et 1/3 au sud du village. J’ai longtemps défendu l’idée d’une représentativité géographique de notre Vosne Romanée. Cependant le suivi en vinification et en élevage des différents ‘zones’ durant presque 10 années a laissé entrevoir des personnalités bien différentes. Le morcellement de nos parcelles rend difficile la vinification à la parcelle (9 lieux dits différents et parfois des parcelles à cheval sur 2 lieux-dits). L’idée d’individualiser certaines cuvées a germé. Au départ il s’agissait de faire Nord/Centre/Sud et puis en y regardant de plus près ce n’était pas si judicieux et l’intérêt pouvait être limité. Afin de créer 3 cuvées de Vosne Romanée j’ai décidé de procéder en 2 temps sur 2017 et 2018. En 2017 le choix s’est porté sur un parcellaire élargi «Précolombière» regroupant les parcelles au cœur du village Pré de la Folie, La Colombière et Aux Communes Les autres parcelles de Vosne Romanée sont assemblées dans une cuvée Vosne Romanée tout simplement. En 2018 «Précolombière», «Aux Vigneux» et une cuvée «Quatrain» qui regroupe 4 terroirs (2 du Nord et 2 du Sud) ont vu le jour. Elément important ces trois cuvées existent en fûts et vous pourrez les découvrir lors de votre visite en 2019. Jusqu’au millésime 2016, en effet, notre unique cuvée de Vosne Romanée était le résultat de l’assemblage de 5 lots au moment de l’unification 1 à 2 mois avant la mise en bouteille. L’harmonisation de 5 lots ayant été élevés séparément durant 14 à 16 mois était toujours compliquée. A partir du millésime 2018 ce problème n’existe plus.